Blade and Soul en Chine : 195 serveurs et 18 millions joueurs inscrits en deux semaines

Blade and Soul était lancé en Chine en bêta ouverte le 28 novembre dernier et le MMO d'arts martiaux revendique aujourd'hui un record de 1,8 millions de joueurs connectés simultanément. Un succès expliqué par l'accessibilité du MMO.

Blade and Soul en Chine : 195 serveurs et 18 millions joueurs inscrits en deux semaines

Le 28 novembre dernier, le développeur NCsoft et l'éditeur chinois Tencent donnaient le coup d'envoi de la bêta ouverte de Blade and Soul en Chine, prêts à accueillir les joueurs locaux sur une trentaine de serveurs.
Rapidement, les serveurs ont été pris d'assaut (on se souvient des files d'attentes longues de plusieurs heures pour atteindre les serveurs) et aujourd'hui, le MMO d'arts martiaux compterait 195 serveurs (d'une capacité d'environ 10 000 joueurs chacun), pour 18 millions de joueurs inscrits. Et Tencent revendiquerait à ce jour un record de 1,8 millions de joueurs connectés simultanément (à titre de comparaison, Fantasy Westward Journey, longtemps considéré comme le MMO le plus populaire en Chine, revendiquait un record de 2,32 millions de joueurs connectés simultanément sur ses serveurs et World of Warcraft, l'un des MMO occidentaux les plus populaires en Chine, a tout juste passé le cap du million de connexions simultanées).
Un résultat qui fait dire à Yeoun Song-eeh, vice-président de NCsoft, que la « malédiction voulant que ses jeux ne fonctionnent pas en Chine est enfin levée » (Aion, le jeu de NCsoft le plus populaire en Chine à ce jour, a compté un maximum de 560 000 joueurs connectés simultanément).

Le succès de Blade and Soul est manifestement imposant, et on peut s'interroger sur les raisons de ce succès populaire. Les analystes de l'industrie vidéo ludiques chinoises y voient deux principales raisons.
D'abord, Blade and Soul pourrait compter sur ses qualités techniques. Qu'on l'apprécie ou non, on ne peut nier l'esthétisme très marqué et très identifiable du MMO d'arts martiaux (qui tranche avec les MMO 2D populaires en Chine) et pourtant, Blade and Soul est suffisamment optimisé pour fonctionner de façon fluide dans les cybercafés chinois ou sur des configurations modestes. Ensuite, Blade and Soul séduirait les joueurs chinois de MMO, mais aussi ceux n'appréciant pas habituellement le genre massivement multijoueur mais prompts à se laissant embarquer par la trame « épique » du MMO d'arts martiaux (Blade and Soul guide le joueur dans une vaste histoire de vengeance).
On le comprend, le succès de Blade and Soul reposerait donc sur une double accessibilité, à la fois technique et de gameplay. Un recette manifestement efficace, mais devant évidemment se confirmer dans la durée au-delà de l'engouement des premiers jours.

Réactions (121)


Que pensez-vous de Blade and Soul ?

75 aiment, 37 pas.
Note moyenne : (120 évaluations | 15 critiques)
6,5 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Blade and Soul
(60 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

152 joliens y jouent, 217 y ont joué.