Malgré l'abonnement mensuel, « le nombre de joueurs de Blade and Soul augmente »

ON dit parfois le MMO à abonnement moribond. Pour autant, en Corée du Sud et avant son lancement chinois, Blade and Soul voit manifestement sa population de joueurs augmenter. L'abonnement n'est peut-être pas encore mort.

Malgré l'abonnement mensuel, « le nombre de joueurs de Blade and Soul augmente »

C'est l'une des affirmations du moment : le MMO à abonnement serait condamné et l'avenir du MMO appartiendrait aux modèles économique free-to-play. Manifestement, pas partout puisqu'en Corée du Sud, pourtant terre d'élection des MMO « gratuits », Blade and Soul verrait sa population de joueurs augmenter alors même qu'il est financé par un abonnement mensuel (de 23 000 wons, soit environ 16,50 euros par mois). C'est en tout cas ce qu'affirme aujourd'hui Kim Yo-han, porte-parole de NCsoft, dans le cadre d'une conférence de presse vantant la localisation prochaine du MMO d'arts martiaux en Chine.

Aucun chiffre précis n'est communiqué à ce jour, mais on se souvient qu'au terme du premier mois d'exploitation du MMO (après un lancement le 30 juin dernier en Corée), NCsoft revendiquait environ 200 000 abonnés sud-coréens à Blade and Soul - le chiffre aurait donc progressé depuis et devrait croitre encore lors de son lancement en Chine en 2013 (« le plus grand marché au monde du jeu en ligne »), puis au Japon et en Occident.
Et au-delà des abonnés individuels, le groupe coréen souligne aussi que par ailleurs, « de très nombreux fans jouent depuis les Cafés Internet à travers tout le pays et boostent [les] statistiques de bases » de NCsoft (à titre indicatif, Blade and Soul est aujourd'hui le deuxième jeu le plus populaire dans les PC Bang coréens, devancé par League of Legends mais devançant, dans l'ordre, le jeu de foot FIFA Online 2, le FPS Sudden Attack, Aion, le MMORPG du même NCsoft et Diablo III, le RPG d'action de Blizzard).
De toute évidence, le MMO d'arts martiaux trouve aisément son public et sa place dans ce classement au milieu d'autres MMORPG à abonnement (Aion) mais aussi de jeux free-to-play. Le MMO à abonnement n'est peut-être pas aussi condamné qu'on l'imagine parfois.

Réactions (88)


Que pensez-vous de Blade and Soul ?

77 aiment, 38 pas.
Note moyenne : (124 évaluations | 15 critiques)
6,4 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Blade and Soul
(61 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

151 joliens y jouent, 221 y ont joué.